dimanche 9 août 2009

Sablés au parmesan et roquette.

Aaah les repas entre amis...y'a que ça de vrai ! Une bonne occasion pour cuisiner différemment. Un menu choisi en fonction des invités, de mes envies et celles de Chéribibi, généralement au moins 3 recettes, qui, si elles s'accordent, font de l'effet, bref ! J'adore ça.

Hier soir, justement, petit dîner à 4. Un couple de gourmands ! Je me devais de les régaler, en toute simplicité mais avec une petite pointe d'originalité et tout ça, sans passer ma journée derrière les fourneaux...

Je me suis décidée sur le plat et le dessert mais j'ai volontairement ignoré l'entrée, lui préférant un apéro plus copieux...

J'avais, quelques temps auparavant, réfléchi à des sablés au parmesan associés à la roquette. Je me suis d'abord demandée sous quelle forme intégrer cette salade corsée. Et finalement, mon premier essai fut une réussite. La pêche fut bonne et les marins furent contents de leur prise...

sabl_s_parmesanroquette3

Sablés au parmesan et roquette.

(pour environ 40 pièces)

50 gr de roquette

200 gr de farine T 65

200 gr de beurre doux, mou

1 jaune d'oeuf

200 gr de parmesiano reggiano

Mettre le beurre à température ambiante au préalable. Mélanger avec les doigts, la farine, le parmesan et le beurre mou. Incorporer totalement le beurre pour qu'il ne paraisse plus et pour obtenir un sable épais très humide. Malaxer ensuite, pour agglomérer la pâte et ajouter le jaune d'oeuf. Ciseler aux ciseaux et grossièrement, la roquette en enlevant les tiges les plus grandes. L'ajouter à la pâte et malaxer pour l'incorporer.

Former une boule, l'enrouler dans un film transparent et placer au réfrigérateur pour 1 heure.

Passer ce temps, préchauffer le four à 180°C; Étaler la pâte au rouleau sur un plan de travail fariné, sur une épaisseur d'environ 5 mm. Découper à l'emporte-pièce en enlevant, si besoin, les tiges de roquette qui peuvent dépasser sur les côtés. Déposer les formes sur la plaque du four sulfurisée.

Enfourner pour environ 15 minutes ou jusqu'à jolie coloration. Laisser tiédir sur une grille et servir.

sabl_s_parmesanroquette2

La pâte est relativement collante avant de passer au réfrigérateur. On ne rajoutera, malgré tout, pas de farine. Pour le coup, j'ai eu la main assez lourde sur la quantité de beurre, mais j'ai suivi ma recette de sablés sucrée qui, avec ce dosage, donne toujours des petits gâteaux extrêmement bons et gourmands.

La roquette, à ma grande déception, n'est pas franchement perceptible. Sa saveur poivrée et corsée est atténuée après cuisson. Mais elle apporte quand même un petit je-ne-sais-quoi de très bon !

J'ai malaxé relativement longtemps la pâte, ce qui, au final, a donné une texture feuilletée incroyable. Ils sont assez mous au sortir du four et se raffermissent en refroidissant. Ils restent malgré tout, très moelleux à l'intérieur.

sabl_s_parmesanroquette1

Pas de sel dans cette recette, le parmesan en apporte suffisamment. Au final, ils le sont parfaitement.

J'ai bien fait de ne pas prévoir d'entrée car, avec ce genre de petits sablés, tu discutes, tu ris, tu bois un petit verre et ta main va, sans même réfléchir, en attraper un, puis deux, puis trois...et sans s'en rendre compte, le plat est vide !

Avec cette base, on peut tout imaginer. Simplement au parmesan ou avec des petits copeaux de jambon de parme, des brisures de pignons de pin grillés, des petits morceaux de tomates séchées, d'olives, avec des épices, des herbes, des câpres....bref ! Il faudra encore beaucoup de repas entre amis pour venir à bout des multiples possibilités...

En tout cas, c'est une valeur sûre. On ne peut pas résister à ces petits poissons qui ont failli être des coeurs...mais j'ai trouvé ça un peu "cul-cul la praline" et comme je frétillais d'impatience à l'idée de passer ce moment avec ces amis incroyablement sympas, généreux et pleins d'humour*, c'était l'occasion de manger du poisson...

* et je ne dis pas ça parce qu'ils ont apprécié ma cuisine et m'ont inondé de compliments...que nenni !

La recette du plat sera pour la prochaine fois et le dessert, si vous voulez voir, c'est par ici...j'ai fait la panna cotta caramel beurre salé/coulis de melon, une recette simple mais tellement savoureuse...

Chéribibi a réclamé et Mamandarine s'est inclinée...ah j'vous jure ! Je n'ai pourtant pas été éduquée comme ça...

lilitomelo à 10:55 Commentaires [3] - Perma [#]

-->

Poster un commentaire







 
Haut de Page