jeudi 13 août 2009

Moelleux/mousseux ricotta et pistache.

Encore une gourmandise sucrée...oui mais là, j'ai une bonne excuse ! Aujourd'hui, c'était le premier jour d'un nouveau boulot et le stress était là . Alors, un petit tour en cuisine, rapide, efficace...

J'avais préparé mon petit bento pour me régaler, loin de la maison, de Chéribibi, de ma cuisine...et ce n'est pas une raison pour se priver.

Je voulais quelque chose de léger, rapide à manger, avec de la pistache. Oui parce qu'en ce moment, j'ai envie de cette pépite colorée et fine en bouche. Du salé au sucré, elle apporte à chaque fois son petit plus de saveur.

Dans cette recette, du moelleux, du mousseux qui fond en bouche en un clin d'oeil. La ricotta est le chef d'orchestre de cette douce musique. Et ça marche à la baguette...magique !

fondant_humide_ricotta_pistache1

Moelleux/mousseux ricotta et pistache.

250 gr de ricotta

20 gr de farine

15 gr d'amande en poudre

20 gr de mascarpone

60 gr de pistaches entières non salées

1 oeuf (jaune et blanc séparés)

1 pincée de sel

100 gr de sucre

Mixer la ricotta, le mascarpone, le sucre, la farine, la poudre d'amande, le jaune d'oeuf et les pistaches entières jusqu'à obtenir un mélange homogène.

Préchauffer le four à 180°C;

Monter le blanc d'oeuf en neige avec une pincée de sel.

Ajouter délicatement ce dernier à l'appareil crémeux en soulevant la masse à l'aide d'une maryse.

Verser la pâte dans des empreintes en silicone légèrement beurrées ou dans un plat préalablement sulfurisé et beurré.

Enfourner pour 15 à 20 minutes pour les moules individuels ou jusqu'à 25/30 minutes pour le grand format.

Laisser tiédir avant de démouler.

fondant_humide_ricotta_pistache3

Le démoulage est délicat, d'une part à cause de la fragilité à chaud, de ces moelleux et d'autre part, à cause du fait qu'ils collent facilement au moule. Si vous pensez à le graisser un minimum, pas de problème en perspective !

On appréciera la cuisson en touchant du bout du doigt. S'ils sont légèrement fermes et non tremblants, c'est à point.

On peut tout à fait préparer l'appareil au fouet. Dans ce cas, il faudra commencer par la ricotta et le mascarpone, le jaune d'oeuf, le sucre, la poudre d'amande et la farine puis les pistaches mixées finement et le blanc d'oeuf en neige. On peut utiliser aussi de la pâte de pistache.

fondant_humide_ricotta_pistache2

La texture est fabuleuse. Presque comme un nuage, presque comme une mousse. Humide, fondant, on croirait presque à un mirage, seule la saveur de la pistache qui reste en bouche prouve qu'on a succombé à cette tentation.

Cette dernière est d'ailleurs très étonnante. Chéribibi pensait même que c'était de la courgette ( ??? !!! non mais il est vraiment traumatisé par ce concours, il est possédé par ce légume...) Comme un petit goût salé quand on mord dedans, puis la saveur sucrée apparaît doucement. Surprenant mais terriblement bon.

A accompagner d'une petite mousse de fruit, melon par exemple, ou simplement comme ça... pour le plaisir !

Bon, c'est pas tout ça, mais mon lit m'appelle...et ça aussi, je n'y résiste pas !

lilitomelo à 22:56 Commentaires [8] - Perma [#]

-->

Poster un commentaire







 
Haut de Page