jeudi 20 août 2009

Bruschetta croustillante tomate cerise/oignons confits/chèvre Sainte-maure-de-touraine/basilic

Reprise du boulot rime avec reprise de rythme. Et c'est assez compliqué en ce moment...je ne cuisine presque plus. Et ça, c'est dur, dur !

Dans mon malheur, j'ai quand même une chance folle : le soir, je n'ai qu'à mettre les pieds sous la table, car Chéribibi fait la popote ! Il ne fait pas les choses à moitié, il créé des recettes. Oui madame ! Et en plus, c'est divinement bon...

Une nouvelle catégorie va donc être créée : Quand Chéribibi s'en mêle.

Hier soir, j'ai donc eu le droit à une recette qui, au premier abord semblait louche...puis il a expliqué le principe, j'ai goûté et j'ai adoré ! Parfait au niveau des saveurs, de la texture, de l'assaisonnement, bref ! Du grand Chéribibi. Je ne pouvais donc pas vous en priver.

Il a noté sa recette, les quantités, le temps de cuisson...on applaudit !

croustille_ch_ri1

Bruschetta aux tomates cerise, oignons confits, Sainte-maure-de-Touraine et basilic.

(pour 2 personnes)

une barquette de tomates cerise (ici du jardin)

4 beaux oignons (ou 8 petits)

1 gousse d'ail

4 grosses rondelles de Sainte-maure-de-Touraine

4 tranches de baguette au levain, graines, céréales..

3 feuilles de basilic frais

huile d'olive, beurre

sel/poivre

Laver, équeuter les tomates. Les couper en 2. Les mettre dans un saladier, ajouter la gousse d'ail écrasée et arroser d'un filet d'huile d'olive.

Ajouter 4 belles tranches de fromage de chèvre, préalablement émiettées. Bien mélanger aux tomates. Réserver.

Préparer les oignons. Faire chauffer une noisette de beurre dans une poêle. Ajouter les oignons émincés et laisser cuire sur feu vif jusqu'à jolie coloration. Y ajouter un petit verre d'eau, baisser sur feu doux, couvrir et laisser mijoter 10 minutes environ en remuant de temps en temps et en veillant à laisser un fond d'eau.

Passé ce temps, découvrir, augmenter le feu en remuant jusqu'à ce que tout le liquide soit évaporé.

Verser les oignons chauds sur les tomates au chèvre et mélanger jusqu'à la déliquescence du fromage.

Griller les tranches de pain au four ou au grille-pain. Les tartiner de ce petit mélange tiède. Disposer du basilic fraîchement ciselé et servir.

croustille_ch_ri_2

Sa cuisson des oignons est très étudiée. Il respecte toujours trois étapes. Un début sur feu vif pour les colorer, une cuisson sur feu doux, avec de l'eau en couvrant pour qu'ils soient fondants et pour finir, sur feu vif pour terminer la caramélisation.

Le résultat est toujours bluffant. La texture est fondante, la saveur est légèrement sucrée et grillée.

Le Sainte-maure-de-Touraine est, pour ceux qui ne connaissent pas, un fromage de chèvre extrêmement crémeux et parfumé, sans être trop puissant. Ici, il lie le tout en apportant un richesse de texture incroyable. Pas besoin d'ajouter beaucoup de matière grasse pour obtenir un mélange crémeux.

Nous nous sommes demandés si, en le remplaçant par un chèvre frais type Petit Billy, on obtiendrait une telle texture...à tester.

croustille_ch_ri_2

Un vrai régal. Je suis fière de Chéribibi !

La saveur est douce, les tomates cerises, sucrées, les oignons caramélisés, le chèvre crémeux et la pointe de basilic : une association zéro défaut !

On mange ça avec les doigts, c'est rafraîchissant, riche en goût et coloré. Avec du bon pain, bien croustillant, ne manque plus qu'un bon rosé bien frais et la marquerite entre les doigts de pied...

Chez Mamandarine, le chef, c'est Chéribibi !

lilitomelo à 21:57 Commentaires [4] - Perma [#]

-->

Poster un commentaire







 
Haut de Page